Créateurs d'entreprise, découvrez les aides de Pôle Emploi


Aujourd’hui, une entreprise sur deux est créée par un demandeur d'emploi. Vous êtes inscrit à Pôle Emploi et vous voulez lancer votre activité ? Des aides financières existent, découvrez lesquelles avec Compta In Touch.


Si vous percevez l’allocation d’Aide au retour à l’emploi (ARE)...

Vous pouvez demander :

  • le versement d'un capital qui correspond à une partie des droits restants, l'ARCE (Aide à la reprise ou à la création d’entreprise)

ou

  • le maintien de vos allocations

Vous choisissez l’ARCE...

L'Aide à la reprise ou à la création d’entreprise (ARCE) est une aide financière concrète. Pôle Emploi vous verse 45% du montant du reliquat de vos allocations, en deux fois.
Par exemple, vous bénéficiez d’une allocation journalière de 31,57 € et vous avez des droits pour encore 541 jours. En choisissant l’ARCE, vous recevrez, en deux fois, 45 % du montant total (17.079 €), c’est-à-dire 7.686 €.

Le premier versement intervient à la date de début d’activité (le bénéficiaire ne doit plus être inscrit comme demandeur d’emploi) et le second, six mois après. Le choix de l’ARCE suspend le versement de vos allocations, tant que vous êtes en activité.

Attention ! Pour bénéficier de l’ARCE, il faut avoir préalablement obtenu l'Aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d'entreprises (ACCRE).
L’ARCE ne peut être versée qu’une seule fois par ouverture de droits.

A qui s’adresser ? Votre conseiller Pôle Emploi. Parlez-lui de votre projet de reprise ou de création d’entreprise.


Si vous choisissez le maintien de votre allocation...

Vous continuez à percevoir partiellement votre allocation d’Aide au retour à l’emploi, tant que dure votre période d’indemnisation. Pour cela, vous devez être toujours inscrit comme demandeur d’emploi et remplir les conditions d’attributions de l’ARE.

Comment ça marche ? Sur un mois, 70 % des revenus bruts tirés de votre activité sont déduits de votre allocation mensuelle brute.
Par exemple : Votre ARE mensuelle brute est de 1.050 € (allocation journalière de 35 €). Votre nouvelle activité vous rapporte 900 € bruts par mois. Déduisez 70 % de votre ARE mensuelle (630 € = 70 % de 1.050 €) => 1.050 - 630 = 420 €
Vous allez donc pouvoir cumuler une allocation partielle et le salaire dégagé grâce à votre activité : 900 € + 420 € = 1.320 €.
Vos droits à l’allocation chômage sont prolongés puisque vous n'avez pas touché toutes vos allocations journalières : 1.320 € (salaire avec l’allocation partielle)

Si vous percevez l’Allocation de solidarité spécifique (ASS)

Vous créez votre entreprise et obtenez l’ACCRE
vous pouvez continuer à percevoir l’ASS pendant douze mois.

Vous créez votre entreprise sans obtenir l’ACCRE
vous bénéficiez d’un complément de revenus :

Vous continuez à percevoir la totalité de l’ASS pendant trois mois. Pendant les neuf mois d’activité suivants, les revenus mensuels procurés par votre nouvelle activité seront déduits de l’ASS mais vous percevez une prime de 150 € par mois.

Attention ! Au bout de six mois de cumul de votre ASS avec vos revenus, votre cas est examiné à nouveau.

Votre conseiller Pôle Emploi pourra vous expliquer au mieux les dispositifs existants.

Vous vous demandez quelles sont les aides auxquelles vous allez pouvoir prétendre pour votre projet d’entreprise ? Les experts de Compta in Touch étudient votre profil et vous donnent toutes les clés pour démarrer dans les meilleures conditions. Demandez votre devis. C’est gratuit !

 

LIRE AUSSI : Compta In Touch vous accompagne dans votre parcours de créateur d'entreprise

 

Vos avantages
devis gratuit

Un devis gratuit en ligne en quelques minutes

prestation expertise comptable

Une prestation
sur-mesure

prix expert comptable

Des tarifs avantageux

cabinet comptable

L'expertise d'un groupe puissant

Cabinet d'Expertise-Comptable en ligne

Membre de l'Ordre des Experts-Comptables

Cabinet d'Expertise-Comptable en ligne
logo compta-intouch
0
SHARES